Europe et international, Union Européenne

« Bayer CropScience Iberia regrette le manque de coordination ministérielle »

20 Sep 2011

Sous ce titre (en español, traduction automatique en français), le Diariocritico de la Comunitat Valenciana rend compte du désarroi de Bayer CropScience (BCS) en Espagne : « Le manque de coordination entre les ministères concernés, l’absence d’une entité spécifique et le manque de ressources en personnel ralentit l’homologation des nouveaux produits phytopharmaceutiques ». Le PDG de BCS constate que l’homologation prend en moyenne 5 ans en Espagne contre 1 à 2 ans dans d’autres pays européens, ce qui est un désavantage concurrentiel pour l’agriculture espagnole. Il ajoute : « il y a des cas exceptionnels, pour lesquels la soi-disant «reconnaissance mutuelle» s’applique » de sorte qu’un produit homologué dans un pays est automatiquement enregistré dans un autre, mais «dans la pratique ce n’est pas encore un processus bien établi et il n’y a pas d’exemples frappants ».

BCS déclare cependant vouloir développer son activité en Espagne et maintenir ses efforts d’investissement.