• Chenilles processionnaires du pin : des moyens « alternatifs » efficaces

    03 Jul 2017

    La protection des pins et des populations par moyens dits alternatifs progresse. L’utilisation de Bacillus thuringiensis (traitement biologique) est ancienne et toujours efficace dans certaines conditions. D’autres moyens sont aujourd’hui disponibles permettant une protection dans des situations variées. Parmi ces moyens : – Installation de nichoirs à mésanges. Les mésanges mangent entre 200 et 500 chenilles par jour. Cette technique…

    Lire la suite

    A la Une, Bio agresseurs émergents, Bonnes pratiques

  • Une étude officielle complète sur Drosophila suzukii

    08 Jun 2017

    Bien que datant de 2015, cette étude du CTIFL publiée sur le site d’EcophytoPIC intéressera tous les producteurs et techniciens, particulièrement en fruits rouges et vigne, mais aussi prunes, pêches, etc. Voir présentation de l’étude sur le site EcophytoPIC et étude complète Sont bien décrits : la rapide extension de D. suzukii, sa biologie, les importants dégâts occasionnés, ainsi que…

    Lire la suite

    A la Une, Bio agresseurs émergents, Bonnes pratiques

  • Pourquoi Drosophila suzukii résiste-t-elle à la protection biologique ?

    18 May 2017

    Dans « Une drosophile invasive résiste aux attaques de ses ennemis naturels grâce à une étonnante stratégie de médication », le CNRS rend compte d’une étude scientifique qui montre que « des femelles D. suzukii déposaient leurs œufs sur une plante diffusant un insecticide naturel afin d’offrir une meilleure protection de leur progéniture face aux parasitoïdes. » Les chercheurs ont pu constater que,…

    Lire la suite

    A la Une, Bio agresseurs émergents, Bonnes pratiques

  • La « Chenille légionnaire » à l’assaut

    28 Apr 2017

    Selon La Tribune (Afrique), la chenille légionnaire, Spodoptera frugiperda, jusqu’ici présente en Afrique Australe, est largement remontée au nord et attaque maintenant l’Afrique de l’Est. Lire « Agriculture : les céréales africaines prises en otage par la chenille légionnaire » Cette chenille provoque d’importants dégâts sur plus de 100 plantes. En Afrique, elle se régale de maïs, sorgho et cotonnier. Selon Wikipedia,…

    Lire la suite

    A la Une, Bio agresseurs émergents, Bonnes pratiques

  • Viticulture : « La drosophile suzukii ouvre la porte aux autres mouches » (Mon-Viti)

    24 Apr 2017

    Dans cet article, mon-viti.com montre d’une part que Drosophila suzukii est porteuse d’une bactérie responsable de la pourriture acide et d’autre part que D. suzukii en perçant la pellicule des baies de raisin ouvre la porte à sa cousine autochtone Drosophila melanogaster, bien plus nombreuse, qui va amplifier la pourriture acide. Il n’est pas impossible que ce même mécanisme…

    Lire la suite

    A la Une, Bio agresseurs émergents, Bonnes pratiques

  • « Nous devons travailler tous ensemble pour sauver la Cavendish » (Chiquita)

    05 Apr 2017

    Sous ce titre (in English), Fresh Plaza, revue professionnelle internationale, publie une longue interview d’Andrew Biles, PDG de Chiquita, le géant de la banane. Si de nombreux thèmes business, commerciaux et logistiques sont abordés, nous souhaitons attirer l’attention de nos lecteurs sur le passage concernant la maladie de Panama ou TR4, une fusariose très agressive, contaminante et résistante aux…

    Lire la suite

    A la Une, Bio agresseurs émergents, Bonnes pratiques

  • « Piéger le frelon asiatique tue de nombreux autres pollinisateurs » (OPIE et FNE)

    30 Mar 2017

    Sous ce titre, l’Opie et FNE mettent en garde notamment sur les pratiques de piégeage précoce « sans réelle efficacité et néfastes pour d’autres insectes. » De nombreux apiculteurs inquiets, à juste titre, des dégâts qu’occasionnent les frelons asiatiques sur leurs ruchers, utilisent des pièges « faits-maison » ou commerciaux, à l’efficacité non prouvée, et surtout insuffisamment sélectifs. Des études sont en cours…

    Lire la suite

    A la Une, Bio agresseurs émergents, Bonnes pratiques

  • « Chalarose du frêne et autres maladies invasives : il est possible de mieux protéger les forêts » (The Conversation)

    26 Jan 2017

    Sous ce titre, The Conversation, média « d’expertise authentique », nourri par des chercheurs, fait le point sur la chalarose, maladie grave du frêne introduite en Pologne en 1990 et qui progresse inexorablement vers l’ouest. L’article fait le point de la situation, en analyse les causes, fait des prévisions, et donne des perspectives de lutte et surtout de prévention. Nous avions…

    Lire la suite

    A la Une, Bio agresseurs émergents, Bonnes pratiques