Bonnes pratiques, Protection intégrée

La question des « choix » en protection intégrée

12 Mar 2012

Deux agronomes universitaires texans (USA) ont publié, dans Annual review of entomology, un article (résumé disponible in English) analysant les facteurs qui influencent le choix des producteurs en matière de protection intégrée.
Jusqu’à présent, on s’était surtout intéressé aux motivations pratiques (sur le champ) et à celles liées aux demandes du marché.
Plus récemment, une conception plus large émerge, mettant en jeu par exemple des stratégies collectives et l’échelle d’une petite région ; ou encore l’agriculture de conservation ayant des visées à plus long terme que la simple efficacité immédiate.

Les auteurs soulignent le dilemme des incitations pour les producteurs : protection intégrée à l’échelle de la parcelle sur une base économique dirigée par le marché, ou bien protection intégrée appliquée régionalement pour des bénéfices environnementaux à plus long terme pour l’agriculteur et l’ensemble de la communauté.
Ils donnent des indications pour une politique publique et privée de soutien concret à cette vision à plus long terme, par exemple sous forme contractuelle.
Cet article peut être intéressant pour les organisations impliquées dans la mise en place de la protection intégrée.