Bio agresseurs émergents, Bonnes pratiques

Châtaignes et noisettes : prenez garde aux balanins !

06 Oct 2013

Les balanins comporte une dizaine d’espéces des insectes dont la larve se développe à l’intérieur des glands, noisettes ou châtaignes. André Lequet, INRA, a publié un article sur la biologie des balanins.

Les moyens de lutte ou de prophylaxie ne sont pas décrits. Il s’agit de l’article d’un entomologiste amoureux des insectes. Pour lui : « Dotés d’une « bouille » toute ronde, de grands yeux noirs et d’un rostre qui n’en finit pas de finir, les peu farouches balanins sont de bien curieuses bestioles. Vous me permettrez de les trouver – du moins à l’état adulte – particulièrement drôles, expressifs et pour tout dire charmants. »

Il mentionne toutefois les pertes économiques subies par les producteurs de noisettes et de châtaignes.
Il faut dire que pour ces producteurs, les balanins sont une véritable calamité. D’une part ils peuvent attaquer une proportion importante de fruits. D’autre part, même lorsque la proportion de fruits attaqués est faible, ils nuisent fortement à la qualité : Même à l’époque où on nous vante les qualités nutritionnels des insectes, les consommateurs n’aiment pas acheter des fruits véreux…

L’article vaut le détour : bien illustré et pédagogique (et même avec une pointe d’humour)

Pour aller plus loin :
Article d’André Lequet, INRA, sur les balanins :
Fiche sur le balanin des châtaignes, avec de nombreuses illustrations en lien, INRA
Fiche sur le balanin des noisettes, avec de nombreuses illustrations en lien, INRA

 

Noisettes attaquées par des larves de balanin