Europe et international, Union Européenne

L’UE veut durcir les règles du bio

25 Mar 2014

De nombreux médias professionnels et même grand public rendent compte de l’annonce de la Commission Européenne qui veut lutter contre les fraudes et accroître la confiance du consommateur dans un contexte de demande en hausse.

Les principales mesures annoncées :
– Interdiction des exploitations mixtes (actuellement autorisées en France)
– Alimentation animale 100% bio (et non pas 95% comme actuellement)
– Renforcement des contrôles à l’intérieur de l’UE
– Négociation avec les pays tiers pour les contraindre à des normes proches de celles de l’UE

Cette annonce intervient dans un contexte où la consommation de bio a été multipliée par 4 en 10 ans, mais la production seulement par 2. L’UE consacre 5,4% de ses surfaces au bio et de l’ordre de 3% en valeur.

Pour aller plus loin, lire quelques articles rendant compte de l’annonce de la Commission Européenne : Plein Champ, La France Agricole, Bio-Marché, Ouest-France

Actualisation au 03 avril 2014 : réactions favorables de la Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique et défavorables de Coop de France. Voir La France Agricole (position de Coop de France), La France Agricole (position de la FNAB)