Pour sourire

Pour sourire (jaune) : « Genève : la ville retire en catastrophe ses lauriers jugés toxiques » (Tribune de Genève)

18 Jun 2014

Sous la pression d’un éphémère comité anti-laurier, et appliquant une caricature de « principe de précaution », la ville de Genève a retiré  les lauriers qu’elle avait mis dans un quartier pour lui donner une allure méditerranéenne.

Lire l’article de la Tribune de Genève du 04 juin

Comme le fait remarquer fort justement Ariane Beldi de qui nous tirons cette information : « Tant qu’on y est, pourquoi on ne retire pas aussi les pavés? Après tout, les chances de chuter en se prenant les pieds dans un pavé un peu désencastré sont énormes et les risques de blessures graves aussi! Non mais, je vous demande, qui va penser à manger des feuilles? Même de jeunes enfants ne mangent pas de plantes. Et pour les tous petits, il est normal que leurs parents ou les adultes responsables les surveillent constamment, puisqu’ils ont la propension à mettre dans leur bouche tout ce qui leur tombe sous la main! D’ailleurs, les derniers morts par intoxication aux feuilles de lauriers roses remontent…..aux campagnes napoléoniennes en Espagne…..soit à près de 200 ans! Des gens qui se pètent un bras ou une jambe sur des pavés, ça arrive plusieurs fois par mois! »

Lire l’article de la Tribune de Genève du 05 juin mentionnant des réactions de bon sens …

1406LauriersGeneve