A la Une, Documentation d'actualités, Veille sociétale

Cash Investigation : un article clair et complet de l’AFIS

03 Mar 2016

Sous le titre « Comment les téléspectateurs ont été abusés par Cash Investigation« , l’AFIS (Association Française pour l’Information Scientifique), analyse en détail et de façon pédagogique les mécanismes employés par Cash Investigation.

L’AFIS avait déjà publié un communiqué de presse pointant « le contresens sur le chiffre clé de 97% donné en début d’émission ». En s’appuyant sur les données scientifiques disponibles, et des éléments factuels et référencés, l’AFIS relève, dans l’émission Cash Investigation, « de nombreuses erreurs et omissions, ainsi qu’une approche biaisée de la méthode scientifique, l’ensemble s’accompagnant d’une mise en scène spectaculaire et anxiogène. »

Loin de vouloir faire une quelconque « promotion » des pesticides, l’AFIS reconnait la légitimité d’un débat autour des pesticides : « évolutions de la réglementation, nécessité ou non de mieux protéger les personnes les plus vulnérables ou les plus exposées, type d’agriculture souhaité, rôle des différents lobbies (qu’ils soient industriels ou idéologiques)… Ce sont autant de questions que chacun peut légitimement se poser et sur lesquelles l’AFIS n’a pas à se prononcer. Le journalisme d’investigation peut apporter un éclairage utile permettant à chacun de se forger son opinion. Mais, dans le cas présent, Cash Investigation instrumentalise la science, les parents et les enfants qui, pour certains, souffrent de maladies graves, au profit d’une thèse anxiogène et mal étayée. »

Plan de l’article (avec accès direct aux différentes parties de l’article)
Introduction
La connaissance scientifique malmenée
– Une citation tronquée qui aboutit à un contresens
– L’ignorance des bases de la toxicologie
– Passer de la caractérisation du danger à l’évaluation du risque
– Une analyse de cheveux… sans signification
– L’atrazine dans l’eau du robinet : petits arrangements avec la réalité
– Perdus dans les classifications toxicologiques
– Les cancers des enfants : ce que disent les chiffres
– Hawaï
– L’autisme et les pesticides
Omissions
– Les agences sanitaires
– Les pesticides bio
– Autres omissions
Une mise en scène orientée
– Des informations « confidentielles » à portée de clic
– Émotion et esprit critique
Quelques dessous de l’émission
– Co-réalisation avec Générations Futures
– La mise à disposition des documents
Épilogue

A lire absolument !

L’Académie d’Agriculture publie également l’article de l’AFIS sur son site.

Des informations

Des informations « confidentielles » à portée de clic…