Divers, Veille sociétale

Agrican (agriculture et cancer) (suite)

04 Oct 2011

Après avoir simplement rendu compte des premiers résultats, certains titres de la presse grand public reprennent des arguments du MDGRF. Exemple : « l’étude Agrican fait polémique » selon 20minutes.fr.

Le blog ma-vie-toxique, lié à l’Express, fait particulièrement fort avec « Agrican : l’étude qui ne sert à rien pour l’instant ». Il accuse les auteurs de faire paraître l’étude en 2 temps pour pouvoir annoncer avec un fort impact médiatique la bonne nouvelle, quitte à devoir annoncer la catastrophe forcément prévisible dans un 2° temps avec moins d’impact médiatique. Quel machiavélisme de la part de P Lebailly !! Avec en plus la reprise d’une vieille émission vidéo avec F Veillerette de Générations Futures comme expert…

G Gaudin dans Référence Environnement, dans « Pesticides et cancer : les résultats d’Agrican se font attendre » (accès restreint), est beaucoup plus équilibrée. Après avoir donné la parole à P Lebailly sur les raisons factuelles qui entraînent un certain retard des résultats, elle donne la parole à P Choutet, MSA,qui souligne par exemple : « Agrican ne traite pas uniquement des pesticides et ne représente par ailleurs pas la seule étude au niveau mondial. Nous n’attendons pas ses résultats, ni l’obtention de certitudes sur les risques encourus par la profession agricole, pour avancer dans le domaine de la prévention et celui de la prise en charge ». Le Pr G Lasfargues, ANSES, explique, quant à lui, en quoi les évolutions de la réglementation (procédure globale de mise sur le marché des pesticides, obligation de tenue de registre…) « est très utile pour la prévention et la réparation des maladies professionnelles liées à l’exposition aux pesticides ».