A la Une, Bonnes pratiques, Protection intégrée

L’acide jasmonique : un exemple de système de défense naturelle des plantes

30 Jan 2015

Sous le titre « On nous attaque: le système de défense des plantes vu de l’intérieur », l’institut des sciences biologiques du CNRS présente les travaux d’un groupe de chercheurs : Quand les plantes sont attaquées, en seulement quelques minutes, l’acide jasmonique, une phytohormone, est libéré pendant l’attaque d’un insecte et contrôle la réponse à un endommagement mécanique. Des pathogènes peuvent aussi déclencher la production d’acide jasmonique. Il s’agit donc d’une molécule de défense générale. et les systèmes de défense de la plante entrent en action.

Grâce à un « biosenseur », les chercheurs peuvent suivre la façon dont l’acide jasmonique diffuse dans la plante.
Ce type de recherche, très théorique, peut avoir un rôle important pour l’agriculture du futur : Par une meilleure compréhension des mécanismes de défense de la plante, on peu tmieux comprendre comment stimuler ces mécanismes.

1501CnrsIrdChenille

Une chenille attaquant une feuille © IRD / Michel Jégu