A la Une, Divers, Veille sociétale

Pesticides : le marronnier catastrophiste de France 5

07 Sep 2016

France 5 a diffusé, « Pesticides, le poison de la Terre », une nième émission télévisée accusant les pesticides de tous les maux de la terre. Cette émission de France5 a malheureusement propagé bien des contre-vérités. Par exemple sur la santé des agriculteurs et des riverains. L’appel au « témoignage » de voisins et militants se présentant comme victimes, donc appel à l’émotion, est un procédé « journalistique ». Il en est de même lorsqu’on fait part hors-contexte d’une phrase extraite d’un rapport officiel. Ces procédés sont profondément pernicieux et malhonnêtes lorsqu’ils sont destinés, comme c’est le cas ici, à emporter l’adhésion du spectateur sur une thèse qui est contraire aux faits. En effet, alors que l’émission parle d’une catastrophe sanitaire liée aux pesticides, touchant d’abord les agriculteurs, elle n’évoque même pas les données épidémiologiques. Par exemple l’étude Agrican montre que la population agricole est, de façon significative, en meilleure santé que la population générale. Pour plus de détails voir ici et ici.

Les pesticides présentent des risques s’ils sont mal utilisés. Mais :
– Ils présentent des bénéfices. Pour l’ensemble de la société, pas seulement pour les agriculteurs : une alimentation abordable et de qualité, sans compter les usages des pesticides pour la santé (contre les poux, moustiques, etc.)
– Les agriculteurs n’utilisent pas les pesticides par plaisir. Ils les utilisent quand les Bonnes Pratiques Agronomiques sont insuffisantes à maîtriser les dégâts des ravageurs et des maladies.
Quand les agriculteurs peuvent réduire l’utilisation des pesticides, ils le font. Certes tout n’est pas parfait, mais ce n’est certainement pas la stigmatisation qui pourra faire bouger les choses…
Il n’y a pas de catastrophe sanitaire liée aux pesticides.

Quant à parler d’« omerta » sur les pesticides, terme qui revient en permanence lors de l’émission, c’est se moquer du monde :
– La question pesticides, santé humaine et environnement est une priorité des agriculteurs et de leurs organisations depuis au moins la fin des années 1990.
La multiplication d’émissions hostiles montrent au contraire qu’il s’agirait plutôt d’un « marronnier »[1] !

Voir également la vidéo Baliverne n°11 d’Agriculture et Environnement : « La France est le plus gros consommateur de pesticides en Europe »

[1] Marronnier : terme journalistique désignant tout sujet récurrent dans l’actualité, qui permet d’obtenir de l’audience sans trop d’effort…

1609BaliverneAE11-pesticides