A la Une, Bonnes pratiques, Documentation d'actualités

Pulvérisation en vigne : panneaux récupérateurs pour réduire les embruns

13 Apr 2015

L’amélioration de la pulvérisation des produits phytosanitaires, en réduisant les pertes au sol ou par dérive aérienne, est un élément essentiel de réduction des risques. En traitement des vignes, une amélioration importante peut être obtenue par des panneaux récupérateurs, en développement depuis quelques années.

Ces panneaux peuvent permettre de réduire les doses appliquées de l’ordre de 40% pour la même quantité de produit atteignant les feuilles. Ils sont cependant plus difficiles à utiliser dans de petites parcelles ou des terrains en pente. De plus, le débit de chantier est plus faible, qu’avec un matériel standard, et les risques de casse plus importants.
Les fabricants de matériel travaillent à l’amélioration de tous ces points.
Voici quelques liens qui permettront de se faire une idée de l’utilisation des panneaux de récupération et des évolutions en cours :
« La pulvérisation confinée en viticulture : Résultats des essais menés sur les exploitations des Lycées Agricoles de Gironde », EcophytoPIC, 2014
« Réduire les intrants que peut-on attendre des panneaux récupérateurs ? », Vinopôle Bordeaux Aquitaine, IFV (Institut Français de la Vigne et du Vin), 2013
« Pulvérisation confinée-EPLEFPA Bordeaux Gironde »,Vidéo 2013
« Résultats d’essais sur les panneaux récupérateurs », Fiche technique de l’IFV, 2014

Souvent négligée par les organisations anti-pesticides par principe, une meilleure pulvérisation permet une amélioration nette de la balance bénéfices-risques. Elle est largement évoquée dans le rapport Ecophyto2 du député Dominique Potier (voir ici et ici), mais ne joue malheureusement pas un rôle important dans le plan Ecophyto2 finalement retenu par Stéphane Le Foll.

1504PanneauxRecuperateurs

1504PanneauxRecuperateurs2